Randonnée du jeudi 15 Septembre 2016 à Monthiers

Pour confirmer la légende il a plu la première demi-heure, mais ensuite le temps s'est amélioré.

Une randonnée de 14,3 km effectuée par 16 dames et 11 hommes sur des chemins très praticables et sans difficultés notoires dans les plaines entre Montiers et Sommelans.

Merci à Jean Pierre et Jacky pour leur aide et surtout Annie pour nous avoir guidé (hi hi).

A bientôt sur d' autres chemins pluvieux.

Commentaires de Bernard, animateur de la randonnée, assisté de Pascale.

                                                                                                               Crédit photos : Michel et Pascale

Randonnée à allure et distance raisonnées du mardi 13 Septembre 2016 à Gandelu

13 femmes et 11 hommes ont effectué les 8 km de cette randonnée à allure et distance raisonnées au départ de la place de Gandelu.

Randonnée  basée sur la randonnée intitulée ''Moulins et marais'', mais réduite afin de respecter la distance de 8km, de diminuer les difficultés du départ dues à la montée de l'escalier monumental du 12ème siècle en direction de l'église et du château, et de privilégier le secteur boisé de ce parcours, j'ai décidé de démarrer la randonnée de la place du village en direction du moulin situé à droite de la D84 d'où nous avons pu encore apercevoir les restes de la roue du moulin, puis plus loin, passage à proximité de l'ancienne retenue d'alimentation de ce moulin.

Poursuite de la randonnée dans un chemin bordé de petits étangs, puis traversée du petit pont sur le Clignon et nouveau passage en sous-bois le long de ce ruisseau.

Peu après la traversée de la D221, nous nous engageons sur un petit chemin boisé longeant le ru du Rhône jusqu'au moulin du même nom. De là, poursuite de la randonnée pour opérer le retour vers Gandelu avec un petit chemin en montée, seule difficulté de la journée, avant de redescendre vers le village et d'y retrouver nos véhicules.

Randonnée effectuée sous un ciel voilé en début de parcours mais sous le soleil ensuite, avec une température encore élevée pour la saison. 

Une belle randonnée en sous-bois que chaque participant(e) a pu apprécier.

Commentaires de Roger, l'animateur de cette randonnée.                       Crédit photos : Michel et Roger

 

Randonnées du dimanche 11 Septembre 2016 :

Dimanche 11 Septembre (matin) à Château-Thierry

C'est dans le cadre de "Bouger Autrement" et de "Sud Aisne en Forme" que nous avions organisé une balade à Blanchard, depuis le Palais des Rencontres, à l'occasion de la manifestation "les Arts de la Rue".
Cette sortie pédestre avait pour vocation de faire découvrir ce quartier méconnu, qui est en pleine extension.
Nous avons sillonné à travers les nouveaux lotissements, pris la piste cyclable, découvert un verger dans l'enceinte du cimetière, d'aller observer les nageurs dans la nouvelle piscine "le Citélium", de circuler dans des sentes et rues et de trouver de coquettes maisons.
Au terme de ce périple de 7 km, une collation nous a été offerte par la municipalité.
Un merci particulier à l'égard de notre maire-adjointe, Dominique, initiatrice de Bien Être à Château.

Commentaires de Michel.                                                                                        Crédit photos : Michel.

Dimanche 11 Septembre (après-midi) à Château-Thierry

C'est en ce dimanche de fête sur le quartier Blanchard, puisque se déroulaient sur le parvis et espaces verts du Palais des rencontres, divers spectacles sous le thème "spectacle Arts de la rue", que 10 femmes et 4 hommes on pri

s

le départ d'une randonnée de 13 km que j'avais volontairement raccourci à 10 km pour profiter de

c

es spectacles à notre arrivée.

Après avoir traversé les bois Blanchard direction "la grotte au sable" (lieu où j'ai usé des fonds de pantalons dans ma jeunesse) suivi d'une descente raide et bien sur l’inverse dans l'autre sens, nous nous somme dirigés vers la traversée du bois de dessous Vincelles, St Martin, direction Les Chesneaux, rue Charles Martel, Blanchard par diverses sentes plus ou moins inédites, pour finir par une petite visite de la pommeraie
(lieu pédagogique) ainsi que quelques ruches, puisque que
c'est
sur l'enceinte du cimetière.
*Pour une explication un peu plus net
te
*Pourquoi ce lieu ?
*Pour une histoire de disponibilité de terrain..
*Copié sur le modèle des pays "Scandinaves" où les cimetières son plutôt des lieux de vie, des lieux conviviaux, on l'on pic-nique, se recueille, un endroit ouvert à tous, une continuité de la vie.....
A tous merci !

Commentaires de Alain, le créateur et animateur de cette randonnée.       Crédit photos : Alain et Michel

Randonnées du jeudi 8 Septembre 2016 :

Jeudi 8 Septembre (matin) à Oulchy-le-Château

Ce jeudi 8 septembre, deux randonnées étaient organisées en faveur de notre invité, le club ARPAL de Aulnois-sous-Laon.

L'une le matin au départ du parking de la butte Chalmont où se dresse le monument des "Fantômes de Landowski", à Oulchy le Château, animée par votre serviteur, et l'autre  l'après-midi, appelée "le saut du cerf", au départ du centre de Neuilly-Saint-Front animée par Alain.
Accompagnés de 6 femmes et 3 hommes de notre association, nous avons accueilli 9 personnes de ce club avec café, boissons chaudes et viennoiseries, qui furent appréciés avant de démarrer cette randonnée de 13km600 sous un ciel bleu et une température agréable.
Un circuit montrant différentes facettes de la vallée de l'Ourcq, l'église de Beugneux datant du XII ème siècle, les Creuttes de Wallée, le château fortifié d'Armentières sur Ourcq et ce monument édifié par Paul Landowski, sculpteur français, sur l'emplacement précis où se décida le sort de la seconde bataille de la Marne, monument inauguré en 1936 par le président Albert Lebrun.
Au retour de ce périple, et sur le terre plein de ce lieu, bien installés à l'ombre de ces grands arbres, 
nous avons trinqué à l'amitié qui règne au sein de nos clubs.
A la suite du repas tiré du sac, pris ensemble à cet endroit, nous nous sommes dirigés vers Neuilly-Saint-Front, pour effectuer la seconde randonnée.
Commentaires de Michel, l'animateur de cette randonnée.                                          Crédit photos : Michel

Jeudi 8 Septembre (après-midi) à Neuilly-Saint-Front

Après une matinée bien remplie, j'ai eu le plaisir d'avoir à mes cotés  une équipe de l'ARPAL d'Aulnois-sous-Laon en la présence de leur président Jackie ainsi que de son bras droit Hervé agrémenté de sa bonne humeur habituelle.

14 hommes et 16 femmes m'ont suivi sur les chemins au départ de l'église du XIVe siècle à Neuilly-St-Front  pour un périple de 13 km malgré quelques ratés (clin d’œil) ce qui nous à permis de traverser des sous bois marécageux légèrement gras mais très praticables à l'ombre tout en longeant l'Ourcq, traversant la ferme de Ressons (Ferme de chasseurs) chiens et petites bêtes à petites dents  bien aiguisées (ouille les doigts si on leur offre) pour redescendre sur notre point de départ après environ trois heures de marche et de bonne humeur.

Le vieux sage à dit : ''L'homme jeune marche plus vite que l'ancien... Mais l’ancien lui, connait la route....''

Commentaires de Alain, l'animateur de la randonnée.                                 Crédit photos : Michel et Roger.

Week-end ''Morvan''. Du 2 au 4 Septembre 2016

Vendredi 2 Septembre 2016

Trente six personnes ont participé à ces trois jours.
Le vendredi matin, notre départ prévu à 6h30 depuis la place Jean-Moulin s'est très bien déroulé, puisque la plupart des personnes étaient là à 6h00, un passage par le Clos Marin à Villiers St Denis afin de prendre le restant de la troupe et nous voilà partis pour 5 petites heures de voyage.
L'après-midi, après avoir pris notre repas "tiré du sac" sur la pelouse du plan d'eau du Vallon à Autun, nous sommes partis en bus accompagnés de deux guides conférenciers, à la découverte des sites Gallo-Romains (le temple de Janus, les portes d'Arroux et de St André, le théatre antique, etc..), puis à pieds la visite du musée Rolin, de la Cathédrale St Lazare et de sa salle capitulaire, toujours accompagnés par ces deux guides passionnés par l'histoire de cette ville d'Autun.
Après avoir pris un rafraîchissement sur la place de cette cathédrale, direction le gite des Fleurs, situé dans le parc naturel du Morvan en pleine nature, entouré de forêts et de monts. avec ses quatre chalets en toits végétalisés au bord de la rivière.
A la suite d'une distribution "laborieuse" des chambrées, nous avons pris un repas fait avec les produits du terroir, précédé du traditionnel apéro, apporté par les uns et les autres.
Puis extinction des lumières pour certains et parties de cartes pour d'autres.
Le samedi matin......mais c'est une autre aventure que je vous conterai prochainement.
Commentaires de Michel.                                              Crédit Photos : Eliane, Jean-Pierre, Michel et Roger.

Samedi 3 Septembre 2016

Donc, pour faire suite à mon premier message, le samedi matin après avoir pris le petit déjeuner, servi avec des produits de confection artisanale du terroir, nous voilà grimpés dans le car pour rallier le musée Bibracte qui se trouve à flanc du Mont Beuvray (821m). 

Musée que l'on a visité accompagnés par deux guides empreints d'un savoir impressionnant sur l'histoire de la civilisation celtique.
- Le Mont Beuvray abritait à son sommet la ville-oppidum de Bibracte, capitale économique, religieuse et politique des Eduens, peuple gaulois allié de Rome.
- En 52 av J-C, Vercingétorix y fut proclamé chef des Gaules coalisées, et César, après sa victoire d'Alésia, y passa l'hiver à rédiger les Commentaires sur la guerre des Gaules.
- François Mitterand avait songé à se faire enterrer sous l'un des chênes qui poussent au sommet, et acheta pour un franc symbolique 100 mètres carré, mais finalement a été enterré à Jarnac en Charente.
Après le repas pris sur l'aire de pique-nique du musée assis à des tables bien à l'ombre, nous sommes montés en haut de ce lieu avec le bus, afin de regagner un peu de temps, et de redescendre à pieds les 4km400 d'un circuit de découverte et de voir ces importantes fouilles archéologiques.
Arrivés en bas de ce Mont, deux groupes se sont formés pour rejoindre le gite par deux parcours différents dès le départ, l'un de 10km500 avec un dénivelé total de 771m, et l'autre de 8km600 avec un dénivelé total de 611m mais qui se rejoignait sur un circuit commun à 4km de l'arrivée.
Un retour par sentiers et petites routes sans circulation, qui nous a laissé apprécier  une région accidentée avec des vallées profondes dans lesquelles coulent ruisseaux et torrents, et des murs de mûres dont certains et certaines ont profité de cette providentielle manne sucrée.
Après êtres douchés et civilement habillés, quelques coups de rames sur le plan d'eau pour quelques-un, et de farniente pour d'autres, nous voilà tous à 19h tapant sur la "terrasse" de la "salle" à manger pour prendre l'apéritif traditionnel d'avant repas.
Après avoir dîné, point de casino tout proche, mais jeux de cartes et scrabble à disposition pour combler cette belle journée.
Le lendemain dimanche.....mais c'est une autre paire de manches que je vous décrirai dans un autre message.
Commentaires de Michel.                                                               Crédit photos : Alain, Eliane, Michel, Roger

Dimanche 4 Septembre 2016

La suite de mes commentaires sur notre séjour dans le Morvan.
Le dimanche matin c'est sous un ciel grisâtre, mais tous frais et dispos, que nous sommes partis en bus jusque Anost,  où l'on a déposé quelques vaillants (tes) avec comme animateurs Alain et François, pour accomplir le circuit dit "plus difficile", afin de rallier le village de la Chaise situé à 11 km de là.
Une bonne montée les attendait dès le départ de ce village en empruntant le GR13, qui les fit monter de plus de 300 mètres de dénivelé sur une distance de 4 km, une ascension que chacun a effectué sans encombre.
Des chemins vallonnés avec des passages de gué plus facile à effectuer que lors de nos reconnaissances du terrain effectuées au mois de mai, où les rus étaient transformés en rivières sous des conditions climatiques dantesques (deux jours de pluie sans arrêts avec une température avoisinant les 5 degrés).
Quant au restant du groupe, bien assis dans le car (rien sentit de cette montée !!) on est parti jusque l'enclos des sangliers, où l'on a effectué une petite randonnée de 4km500 en passant sur une partie de ce GR13 où nous avons signé notre passage avec des branchages ornementés de fougères indiquant le mot ARPSA, placé à un endroit visible du premier groupe devant passer à cet endroit. 
Nous avons également eu droit à un petit raidillon de 40 mètres de dénivelé sur 300 mètres de long, allez on respire..... avant d'aller voir ces sangliers et marcassins.
Reprise du car pour nous déposer à la Chaise où nous avons mis le sac sur le dos, le pique-nique dedans, avant de récupérer ce GR13 pendant 10km, en passant par de beaux chemins de sous-bois qui sentaient bon le résineux, ainsi que le passage sur une passerelle qui traverse l'extrémité du lac de Settons.
Le premier groupe, en ayant vu et apprécié notre message sur leur chemin, est arrivé à la Chaise aux environs de 12h00, ils ont pris leurs paniers repas qui les attendaient dans le bus, et ont repris la destination finale par le même parcours que le groupe précédent.
Nous étant tous retrouvés à l'endroit déterminé à l'avance, où le bus de Guillaume (le chauffeur) nous attendait, et après avoir fait quelques brins de toilettes et de changement d'habits, nous voilà repartis pour un retour à Château avec une bonne heure d'avance sur le programme établi.
Ce fut un séjour emprunt de découvertes et d'enrichissement avec la bonne humeur et le partage que chacun et chacune ont  pu diffuser.
" Que la douceur de l'amitié soit faite de rires et de plaisirs partagés."
Commentaires de Michel.                                                                Crédit photos: Alain, Eliane, Michel, Roger

Randonnée du jeudi 1er Septembre 2016 à Mont-Saint-Père

C'est sous un beau soleil que nous sommes partis pour monter la sente des orchidées.

9 femmes et 5 hommes m'ont accompagné, sans y trouver ni orchidée, ni escargot, ni noix. Randonnée complète de 13km300.

Merci à chouchou le serre-file de la rando et merci à Bernard Gony pour les photos.

Compte-rendu de Jean-Pierre l'animateur de la randonnée.                        Crédit photos : Bernard Gony.

Randonnée à allure et distance raisonnées du mardi 30 Août 2016 à Coupru

Un temps idéal pour marcher, onze femmes et sept hommes m’ont suivi sur une distance de 7,2 km. Nous avons démarré le circuit par une prise de vue de l’église du village, (l'église ''Saint-Quentin'' du XVème siècle), en direction du Bois des Meulières, le sous bois de la Grange des Bois, l’approche du haut de Domptin au milieu des vignes d'où nous avons pu apercevoir un beau point de vue de l'autre coteau de vigne, un petit arrêt près des écoles pour une petite restauration, et hop c’est reparti en longeant le chemin du vignoble de la Vinaigrière !!!! de nouveau un sous bois la Fossette et retour au village au point du départ. Nous avons passé un bon moment ensemble, et à bientôt sur d’autres chemins de randonnée. Je remercie Roger et Michel pour les prises de vue. Amitiés à toutes et tous.

Commentaires de François, le concepteur et animateur de la randonnée.

                                                                                                                   Crédit photos : Michel et Roger.

Randonnée du dimanche 28 Août 2016 à Charly-sur-Marne

En ce dimanche ensoleillé, nous sommes partis de Charly-sur-Marne à 9h00 sonnantes, pour effectuer notre randonnée sur une partie du ''circuit des Eoliennes de la Picoterie''.

Une partie seulement puisque nous avions décidé d'éviter la partie de vignobles entre Romeny-sur-Marne et Charly-sur-Marne au retour et de plutôt privilégier un parcours en sous-bois l'après-midi, des fortes chaleurs étant encore annoncées pour cette journée.

La reconnaissance de la veille m'avait permis d'élaborer un parcours de 20 km respectant ce souhait.

Ce sont 4 femmes et 2 hommes qui m'ont donc accompagné sur ce parcours au départ de Charly-sur-Marne en direction du lieu-dit ''Les Brises-Bèches'', puis ''Les Charbonnières'', (A noter que le chemin balisé en sortie des charbonnières n'a pas été entretenu depuis quelques temps, ce qui nous a obligé à marcher dans le champ récemment moissonné à coté. La partie du chemin concerné est la partie qui avait été réouverte lors de la création de ce circuit des éoliennes il y a quelques années).

Passage à proximité de la Ferme de ''La Genêtre'', puis passage à proximité des Eoliennes de la Picoterie, direction le ''Mont de Bonneil''. Descente vers Bonneil, puis poursuite du chemin vers le bois de Romeny, où nous avons eu la désagréable surprise de voir (une nouvelle fois) des arbres

cassés ou déracinés, l'un couché sur la ligne électrique à hauteur du poteau N°21, les autres en

travers du chemin nous obligeant à quelques exercices physiques...

En sortie du bois de Romeny, pousuite de la randonnée sur le GR14 en direction de Saulchery.

Au lieu-dit ''Les Grenouillères'', nous quittons le parcours balisé afin d'atteindre ''le bois de la Hergne''

où nous nous sommes arrêtés pour y savourer notre pique-nique bien à l'ombre des arbres de ce bois.

Après cette pause pique-nique, reprise de la randonnée dans ce bois en direction du lieu-dit ''Les 

Fricassées'', pour traverser le ru de Ruvet et retrouver notre parcours retour via ''Les Charbonnières'' 

et ''Les Brises Bèches''.

Retour au point de départ à 14h45, très heureux d'avoir passé ces quelques heures pendant lesquelles rires et plaisir d'être ensemble étaient bien présents.

19km500 ont été parcourus pendant cette randonnée.

Commentaires de Roger, le concepteur et animateur de cette randonnée.              Crédit photos : Roger

Randonnée du jeudi 25 Août 2016 à Cuffies.

Malgré ces fortes chaleurs, et après consultation auprès des dix personnes présentes sur le lieu de covoiturage, nous décidons, à l’unanimité, de maintenir cette randonnée dans le Soissonnais.
Un circuit de découverte pour tous (je n'avais pas fait la reconnaissance du circuit). 
Des chemins ombragés et également ensoleillés, mais supportables en matinée, sur les 14 km effectués avant le repas de 13h00 tiré du sac , bien assis à l'ombre d'un verger fraîchement tondu.
L'après-midi à été plus fastidieuse, avec des arrêts plus fréquents pour se réhydrater et se rafraîchir.
Un crochet pour aller voir la source St Nicodème et son église à Leury et quelques aller-venue dans Vaurézis, dû à un balisage défaillant et à une mauvaise interprétation écrite sur le descriptif du topo-guide, nous à rallongé cette boucle de trois km, sur les 18 km que proposait ce document édité par "randonner.fr".
Une eau bien fraîche, apportée par Roger dans une glacière, nous à requinqué au retour, ainsi qu'une boisson prise sur la terrasse d'un café de Soissons nous à fait dire "Prêts à repartir".
Partage et convivialité, les maîtres mots de la randonnée.
Commentaires de Michel, l'animateur de cette randonnée.                          Crédit photos: Michel et Roger

Randonnée du dimanche 21 Août 2016 à Condé-en-Brie

C'est une belle journée de marche, qu'ont réalisé les quatre femmes et deux hommes présents à cette sortie.
Tout était réunis pour le plaisir de chacun, un temps idéal et une bonne humeur communicative.
Un circuit partant de Condé en Brie nous emmenant sur une diversité de chemins et de petites routes,
traversant de grandes plaines, des sous-bois sur leurs pistes forestières, les vignes avec leurs allées pentues, ainsi que des passages en haut de collines nous laissant découvrir de magnifiques paysages,
nous offrant les vues de trois vallées, celle de la Dhuys, du Surmelin et de la Verdonnelle.
Une randonnée de 29km900, effectuée en un peu moins de 8h30 (arrêts compris) qui à démontrée,
que la distance parcourue n'est pas synonyme d'infaisabilité, lorsque l'on partage les mêmes beautés.
"Marcher, c'est prendre le temps de vivre, de regarder, d'ouvrir ses sens à la diversité, et de sentir les minutes et les heures glisser sur la peau. Quand le corps accepte sa peine, respiration et mouvement s'allient, libérant ainsi la pensée qui toute entière s'enveloppe du présent". (Julie Baudin; Zanskar).
Commentaires de Michel, l'animateur de cette randonnée.                                         Crédit Photos : Michel

Randonnée du jeudi 18 Août 2016 à Bergères-sous-Montmirail (51)

Et bien la pluie était de retour ce matin, mais pour un court instant, et n’a pas découragé 11 femmes et 5 hommes de faire la randonnée de 15 km au départ du Château classé monument historique du XVIIème siècle, puis la traversée du village, le pont du petit Morin, le bois de Bergères en direction de Soigny, la plate forme des puits de pétrole et de Biffontaine et un arrêt pour une petite restauration, et nous poursuivons vers Boissy-le-Repos en suivant le GR de Pays Haute Vallée du petit Morin, une route à droite nous indiquait "Le Bois des Filles" et là, Michel, a pris une photo du groupe de filles mais un intrus est venu se joindre à elles !!! A vous de le reconnaître ? et c’était l’heure du repas que nous avons pris près de La Haute-Vaucelle, face à la vallée et retour au Château.

Nous avons passé un bon moment ensemble, et à bientôt sur d’autres chemins de randonnée.

Je remercie Michel pour les prises de vue, et Jean-Pierre D pour l’aide à la reconnaissance et sa fonction de serre file.

Amitiés à toutes et à tous.

Compte-rendu de François, le concepteur et animateur de cette randonnée.         Crédit photos : Michel

Randonnée à allure et distance raisonnées du mardi 16 Août 2016 à Dormans (51)

C'est par un bel après-midi d'été, sous la chaleur d'août (31°C à l'ombre) et sans un poil d'ombre que 11 femmes et 3 hommes ont vaillamment sillonné les vignes de la campagne environnante.

Dormans, son mémorial, son parc et son Château vaut vraiment le voyage. Le mémorial a été bâti entre 1921 et 1931 sous l'autorité du Maréchal Foch pour célébrer les 2 batailles de la Marne : en septembre 1914, où les allemands étaient aux portes de Paris, puis repoussés par une coalition franco-britannique. Puis en juillet 1918 où les allemands menaçaient encore la région. Le mémorial comporte une grande chapelle, une crypte, un cloître et un ossuaire contenant les restes de 1500 soldats.

L'accompagnateur était sûr de ne pas être dans les derniers comme habituellement, tant le parcours présentait des changements de direction et où les premiers devenaient les derniers !

Cette région de la vallée de la Marne couverte de vignes est vraiment très belle sous le soleil. Une petite visite à l'église de Soilly, belle d'un point de vue architectural mais plutôt non entretenue, nous a permis de profiter d'une ombre fraîche sous les arcades.

Le retour, sous le cagnard, a vu deux de nos dames s'écrouler après un coup de chaleur. Bluette notamment a failli ne pas se relever. Et c'est grâce à l'attention et le peu d'eau qui restait dans les gourdes, qu'elle a pu surmonter son vertige et sa douleur près du cœur. Oui l'accompagnateur le sait, il faut éviter la chaleur de l'été en choisissant des parcours ombragés mais après un printemps exécrable, il a eu vite fait d'oublier ! A bientôt.... Alain

Commentaires de Alain B, l'animateur de cette randonnée.                                    Crédit photos : Michel

Randonnée du dimanche 14 Août 2016 à Gondreville (60)

6 femmes se sont jointes à moi pour participer à cette randonnée sous un soleil trés agréable qui nous a accompagné tout au long de cette journée.

La reconnaissance de cette randonnée que j'ai effectuée avec l'aide de Marcel le vendredi précédent, nous a imposé une modification du parcours due aux travaux de réalisation de la déviation de la RN 2 dans le secteur de Gondreville. De ce fait, le départ de la randonnée du matin s'est effectué du petit village d'Ormoy-le-Davien pour atteindre la forêt le plus rapidement possible afin de bénéficier de l'ombrage de cette belle forêt.

Passage dans des laies sablonneuses entre conifères et fougères qui nous ont conduites à un banc de grès entaillé d'une longue faille, pour nous enfoncer à son extrémité, dans la cave du Diable, s'ouvrant en contrebas.

Voici l'histoire de cette ''cave du Diable'' : Attaqué par les brigands en 1185 dans ce secteur de la forêt de Retz, la comtesse Eléonore de Valois voulut assurer la sécurité des voyageurs. Elle fit élever une tour qui, jusque sous Louis XIII, fut occupée par une garnison. Abandonnée, elle devint un repaire de brigands avant que Richelieu ne la fasse raser. Il ne reste plus aujourd'hui que le souterrain de cette tour, nommé ''cave du Diable'', en souvenir de l'époque où la tour ''du grain'' fut renommée tour ''du diable''. L'entrée en a été retrouvée vers 1830. Un escalier relie trois salles : cette disposition, semblable à celle des anciennes caves de la région, laisse penser que la cave du Diable était en fait la cave de la garnison.

Après une visite rapide d'une partie de cette cave, poursuite de la randonnée par des laies et chemins forestiers pour rejoindre notre point de départ à Ormoy-le-Davien et reprendre nos véhicules pour se rendre sur la petite place de Gondreville où nous avons pris notre pique-nique avant de poursuivre notre randonnée.

L'après-midi, reprise de la randonnée de cette petite place à proximité de l'église Saint-Martin et du château de Gondreville. Cette partie de notre randonnée intitulée ''les bruyères de Gondreville'' nous a permis de découvrir la futaie jardinée, que l'on rencontre habituellement en montagne. En empruntant la laie de Gondreville qui donne son nom au circuit, nous avons pu observer les jeunes plantations qui d'ici un siècle environ, donneront une magnifique chênaie.

Une belle randonnée, facile (pratiquement pas de dénivelés), sous le signe du soleil mais à l'ombre de cette belle forêt, de la bonne humeur et de la convivialité tout au long de cette journée...

La randonnée effectuée le matin a représenté 14km500.

La randonnée effectuée l'après-midi a représenté 6km500.

Merci à Marcel pour son aide à la reconnaissance de cette randonnée.

Et merci également à Alice, qui a assuré avec moi, le covoiturage pour cette journée.

Commentaires de Roger, le concepteur et animateur de cette randonnée  à l'extrémité Nord Ouest de la forêt de Retz.                                                                                                      Crédit photos : Roger

Randonnée du jeudi 11 Août 2016 à Coincy

Je tiens tout d'abord à m'excuser pour ce jeudi car il n' a pas plu !!

14 femmes et 13 hommes ont effectué cette randonnée; à noter la présence de trois nouveaux participants (ceux-ci paraissant très intéressés par le club).

Randonnée sans difficultés notables de 13,4 kilomètres.

En cours de route nous sommes passés près d'une borne délimitant les limites de l'ancienne Abbaye de Coincy.

A bientôt sur d'autres chemins.

Commentaires de Bernard, le concepteur et animateur (avec l'aide de Pascale) de cette randonnée.                                                                                                  Crédit photos : Michel et Roger

Randonnée du dimanche 7 Août 2016 à Jouarre (77)

Cette randonnée, après modification, nous emmena ce jour vers St Cyr-sur-Morin, circuit bien ombragé et bien agréable par cette journée très ensoleillée mais nous étions aussi accompagnés par nos chers moustiques !!

Arrivée à St Cyr-sur-Morin vers midi mais avant de traverser le Petit Morin, nous sommes allés à la recherche de la maison de Pierre Mac Orlan (1882-1970). Cet écrivain vécut 24 ans à cet endroit et y mourut. Il côtoyait les artistes de Montmartre et l'un d'eux ouvrit l'Auberge de l’œuf dur (juste après le Petit Morin) copie du Lapin Agile, cabaret de Montmartre. Ce lieu devint le rendez-vous de tous les artistes montmartrois.

Après ce petit entracte, pique-nique devant le musée de la Seine-et-Marne (banc, ombre et sans moustique).
Le retour vers Jouarre  s'est agrémenté d'un passage de gué et d'un linéaire très agréable sur le tracé de l'ancienne voie ferrée menant à Montmirail autrefois .
A la fin de notre randonnée retour vers St Cyr-sur-Morin pour la visite du charmant musée de la Seine-et-Marne : Rétrospectives des diverses activités de la région classiques ou plus particulières comme la vannerie, la fabrique de tuile ou la passementerie. Salle consacrée à Mac Orlan et exposition de photos d'animaux du Petit Morin.
Merci au groupe qui m'a accompagnée en cette belle journée (1 homme et 6 femmes au total).
Commentaires de Dominique D, l'animatrice et conceptrice de la randonnée. 
                                                                                                                          Crédit photos : Dominique D

Randonnée ''Bouger Autrement'' du samedi 6 Août 2016 à Château-Thierry

L'ARPSA organisait une randonnée ce samedi, dans le cadre d'un partenariat avec la municipalité sur le programme "Bouger Autrement".
Le thème de cette sortie était la découverte des rues portant un nom de femme à l'occasion de l'année "Cultur'Elles". Après un travail de recherche, seulement trois rues sont attribuées à une femme parmi les 116 rues, les 17 avenues, les 15 places, les 20 ruelles, les 10 sentes, les 14 impasses et les 19 chemins répertoriés sur le site de la ville. La rue de la Madeleine, rue Lucie Aubrac, av Pierre et Marie Curie.........
Onze kilomètres cinq cent ont été parcourus à travers rues et sentes de la ville, en ajoutant quelques anecdotes sur des endroits en rapport avec la gente féminine.
Merci aux sept "muses" qui m'ont accompagné dans ce périple.
Commentaires de Michel, le concepteur et animateur de cette randonnée.               Crédit photos : Michel

Randonnée ''Inter-club'' du jeudi 4 Août 2016 à Laon

Ce sont seulement dix personnes (6 femmes et 4 hommes) de l'association, qui se sont déplacées à Laon pour profiter de deux randonnées organisées par le club ARPAL, dans le cadre d'un rapprochement inter-club.
C'est sous un ciel gris avec un petit vent frisquet que l'on a effectués les huit kilomètres du matin à la découverte de la "montagne couronnée" agrémenté de commentaires historiques par une "greeters".
Après le repas tiré du sac, précédé d'un apéritif offert par l'ARPAL à la cinquantaine de personnes présentes, rendez-vous était pris sur la place de Mons en Laonnois ou une autre randonnée nous attendait.
Un circuit entre plaines et bois sous un soleil revenu, nous montrant le fort de Laniscourt, le tombeau de Brunehaut et les Creuttes.
Un merci particulier à Hervé, le vice président de ce club, pour la conception de ces randonnées, et la bonne humeur qu'il engendre autour de lui.
Commentaires de Michel.                                                                                                     Crédit photos : Michel

Randonnée à allure et distance raisonnées du mardi 2 Août 2016 à Nesles-la-Montagne

Chantons sous la pluie dit la chanson ! Mais pour nous c'est marchons sous la pluie. 10 femmes et 2 hommes ont effectué cette rando de 7km600 en moins de 2 heures. En ce mardi nombreux randonneurs avaient  piscine malgré sa fermeture...

Attention  ! Prochaine journée de pluie le 11 août. 
Commentaires de Pascale, la co-animatrice de cette randonnée conçue par Bernard.
                                                                                                                                                       Crédit photos : Pascale

Sortie en baie de Somme du samedi 30 et dimanche 31 Juillet 2016

Journée du samedi 30 Juillet 2016

Nous étions 26 personnes (17 femmes, 9 hommes) à prendre place dans six voitures, ce samedi matin à 8h00 place Jean-Moulin, pour rallier Ault (Somme) et plus précisément le Bois de Cise, un écrin de verdure niché dans une échancrure de la falaise, avec ses villas de la belle époque perchés parmi une végétation luxuriante  de hêtres et de chênes.
Une pluie battante dans le Vimeux, nous à fait craindre le pire, mais ce n'était que pour nous apeurés, une température agréable et un soleil entre quelques nuages, nous ont accueillis à cet endroit pour midi.
Bien assis face à la mer, nous avons pris notre repas "tiré du sac" après avoir trinqué à notre santé avec un bon verre de cidre frais.
A 13h15, distribution des bâtons de randonnée spécifiques à la randonnée nordique apportés par Thomas, notre animateur diplômé régional de la FFRandonnée, et de ceux qui m'ont été prêtés par Pierre, le président de l'association de St Quentin.
Quelques notions de cette pratique, prodigués  par Thomas sur la pelouse de ce parc, avant de se lancer sur le chemin en haut des falaises en direction de Ault. 
Un peu de "mélange de crayons" pour certains, avant qu'ils ne trouvent le bon rythme à cette marche, mais que du bonheur....
De retour, les équipements rendus, direction Cayeux sur Mer ou une autre initiation nous attendaient, toujours prodiguée par Thomas, la marche aquatique côtière....
Les combinaisons de plongée enfilées avec moult problèmes hilarants, nous voilà dans l'eau à 18°... Hé bien non! on à pas eu froid !! Bien au contraire, on y serai restés plus que l'heure qui nous était impartie.
Des aller-retour en s'aidant de nos bras et des mains, avec de l'eau jusqu'au bassin pour certains et jusqu'au cou pour d'autres, mais submergés par quelques vagues plus importantes de temps en temps.
C'est une pratique qui demande un effort physique, mais avec une sensation de bien-être grâce au effets relaxant de l'eau sur le corps.
Autre partie de plaisir lors du "déshabillage" des participants, avant de regagner l'hébergement situé à deux pas de la plage.
Un bon moment de convivialité et de partage lors de l'apéritif et du repas, avant d'aller se promener sur le chemin de planches, bordé d'environ 400 cabines et long de deux kilomètres (le plus long d’Europe), animé ce soir là par un événement festif, le "Dîner Croisière".
Une bonne nuit de repos, et le lendemain...
Mais... la suite ci-après...

Commentaires de Michel.                                                                         Crédit photos : Michel et Roger

Journée du dimanche 31 Juillet 2016

Donc, après avoir passé une bonne nuit à cet établissement (le CLP que je recommande pour sa capacité d’accueil de 60 personnes et les services proposés),
et après avoir pris un petit déjeuner copieux, nous voilà partis dans les voitures en direction de Saint Quentin en Tourmont.
Rendez-vous avait été pris avec Gwenaël, technicien de randonnée au sein du comité régional de la randonnée pédestre de Picardie, sur le parking de La Maye,
petit fleuve côtier de 37,7 km de long qui se jette en baie de Somme au nord de Le Crotoy.
Les présentations faites, sac sur le dos avec le casse-croûte dedans, en avant pour cette boucle appelée "les Crocs".
Nous sommes émerveillés sur cette plage, par des champs mauve de lilas des mers, sous un soleil resplendissant.
Puis viens une première difficulté dans le chemin du berger, marcher dans le sable mou, ha! mollets et fessier vous êtes là ?
Plus facile le circuit dans le domaine du Marquenterre en empruntant les pistes cyclable, mais viens le plus difficile,
le chemin d'accès à la mer depuis St Quentin en Tourmont. Oups! 3km700 de sable mou, mais quelle récompense de découvrir la mer et son immense plage.
Un retour par "l'Estran" (la frange de rivage comprise entre les niveaux de haute et basse mer) qui parue sans fin pour certains, mais nous faisant découvrir "les Bulots",
ces piquets de bois servant à la culture des moules, arrosée d'explications de Gwenael, sur la végétation et la faune existante dans cette baie.
Sept heures de marche, arrêt pique-nique compris, ont été nécessaire pour accomplir les vingt kilomètres de ce circuit.
Un passage par le centre de Le Crotoy pour s'abreuver d'une boisson fraîche, avant de regagner notre bas de l'Aisne.
Ce fut un séjour riche en activités dont le souvenir restera marqué.
Merci à Tous.
Commentaires de Michel.                                                                                      Crédit photos : Michel et Roger

Randonnée du jeudi 28 Juillet 2016 à Vic-sur-Aisne

Cette randonnée agrémentée de la visite des carrières de Confrécourt avait été préparée par Bernadette qui se faisait un plaisir d'animer cette journée, mais pour raison de santé, elle n'a pas pu être présente parmi nous. J'ai donc pris en charge l'animation de cette journée en essayant de remplacer au mieux Bernadette, à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

Départ de la randonnée intitulée ''Sur les traces des Poilus'' ou ''Les fusillés de Vingré'' face au château de Vic-sur-Aisne en direction du bois de Chapeaumont, puis de la fontaine Sainte-Anne et de Saint-Christophe-à-Berry. Poursuite de la randonnée vers Vingré. Durant la traversée de ce village, un petit pincement au coeur en pensant aux 6 soldats ''fusillés pour l'exemple'' dans un champ proche. Leurs dernières lettres émouvantes ne pouvaient pas nous laisser insensibles...

Passage devant le ''monument des Fusillés'' érigé à leur mémoire, puis direction le ''monument de la croix-brisée'', avant d'arriver aux carrières de Confrécourt, où nous avons pris notre pique-nique en attendant notre guide pour effectuer la visite d'une partie de ces carrières.

Pour information, le monument de la croix-brisée fut érigé en 1929, à la demande de Jean, Marquis de Croix. Cette croix brisée porte la devise familiale ''La croix est tombée, le Christ est vivant'', symbole du calvaire vécu par tous les combattants de la 1ère Guerre Mondiale sur le plateau de Confrécourt.

Après le pique-nique, visite guidée très intéressante des creutes des carrières de Confrécourt, dans lesquelles des soldats artistes ont creusé des bas-reliefs et gravé des inscriptions qui traverseront les siècles et rappelleront aux générations futures le souvenir de la Grande Guerre.

Les carrières de Confrécourt sont des carrières de Calcaire. Elles représentent une surface cumulée d'environ 1 hectare. La particularité du front du Soissonnais est d'avoir conservé des vestiges souterrains exceptionnels. Les ''creutes'', c'est à dire d'anciennes carrières de pierre souterraines ayant servi à exploiter la pierre de pays, ont en effet servi d'abris et de cantonnements aux soldats français de 1914 à 1918. Les carrières situées à moins d'un kilomètre des premières lignes sont occupées et aménagées. Elles constituent un abri idéal pour les hommes revenant des tranchées. On y installe un hôpital qui va accueillir jusqu'à 400 blessés. A quelques centaines de mètres à l'ouest, d'autres carrières servent d'abri au régiment du ''1er Zouaves'' et abritent environ 300 soldats. Les carrières de Confrécourt proposent des exemples rares de traces laissées par les soldats en1914 - 1918.

La visite se poursuit par le passage auprès des ruines de la ferme monastique de Confrécourt datant du IX ème siècle. Elle fut construite par des moines, et constituait une véritable forteresse permettant d'observer toute la vallée de l'Aisne. Cette ferme a été quasiment entièrement détruite en septembre 1914.

Retour vers l'une des entrées de la carrière avant de quitter notre guide que nous avons remerciée pour toutes les informations et anecdotes qu'elle nous a rapportées durant cette visite.

Poursuite de la randonnée, non pas par le parcours prévu à l'origine, mais par le GR 12 à proximité de la rivière Aisne, pour éviter autant que possible les chemins en asphalte et bénéficier d'un peu de fraicheur, le soleil étant bien présent et chaud durant tout l'après-midi.

Arrivée sur la place de Vic-sur-Aisne où nous décidons de prendre une boisson rafraichissante à la terrasse d'un des bars du centre ville, avant de reprendre la route pour Château-Thierry.

Une belle journée qui méritait la présence de beaucoup plus d'adhérents. En effet, seuls 14 participants étaient présents (8 femmes et 6 hommes) et ont participé à cette journée dont la randonnée a représenté 15km600.

Commentaires de Roger, l'animateur de cette randonnée.                        Crédit photos : Michel et Roger

Randonnée du dimanche 24 Juillet 2016 à Bouconville-Vauclair

C'est sur des chemins chargés d'histoire, au cœur de l'un des plus tragiques champs de bataille de la Première Guerre Mondiale, que j'ai emmené un groupe de huit personnes (6 femmes et 2 hommes) ce dimanche.
Un parcours conçu d'une boucle de 19km700, reprenant deux circuits, le St Victor depuis l'abbaye de Vauclair, et le chemin de St Rémi à Craonne.
Un passage par le monument Napoléon commémorant la bataille du 7 Mars 1814, puis le plateau de Californie et son observatoire, le Vieux Craonne, village martyr entièrement détruit par les bombardements d'avril 1917.
Retour par le bas de cette forêt domaniale de Vauclair en empruntant le chemin du Roi.
Une chaude journée qui nous fit découvrir les bienfaits ombragés de la forêt, mais pullulant de moustiques à certains endroits.
Commentaires de Michel, le concepteur et animateur de cette randonnée.  
                                                                                                                                    Crédit photos : Alain et Michel

Randonnée du jeudi 21 Juillet 2016 à Mézy-Moulins

Randonnée conçue par Bernard, mais animée par Alain en remplacement de Bernard souffrant à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.
11 femmes 8 hommes pour une randonnée de 11km900,  qui valait les trois étoiles prévues au programme. 
Merci à  Alain qui a  remplacé Bernard  absent.
Commentaires de Pascale, la co-animatrice de cette randonnée.                           Crédit photos : Pascale

Randonnée à allure et distance raisonnées du mardi 19 Juillet 2016 à Condé-en-Brie

C'est une belle matinée de marche, que 12 femmes et 5 hommes ont effectués en ma compagnie.
Un circuit de 8km700 quelques peu ombragé et rafraîchi par un petit vent agréable.
"En été, le soleil se lève deux fois : le matin et après la sieste".
Commentaires de Michel, l'animateur de cette randonnée.                                           Crédit photos: Michel

Randonnée du dimanche 17 Juillet 2016 à Villers-Cotterêts

5 femmes et 3 hommes ont participé à cette randonnée par un temps idéal en sous-bois. 23km300 ont été effectués durant cette randonnée.

Départ du parking du château de Villers-Cotterêts.

Le château de Villers-Cotterêts a été construit à partir de 1530 à la demande de François 1er.

La construction recouvre approximativement les règnes de François 1er et Henri II, mais il connaît son rythme le plus soutenu entre 1532 et 1540. C'est au cours d'un long séjour dans ce château que François 1er y signera en Août 1539, l'Ordonnance dite de Villers-Cotterêts*. *Pour rappel, elle est surtout connue pour être l'acte fondateur de la primauté et de l'exclusivité du français dans les documents relatifs à la vie publique du Royaume de France. Ce château est classé monument historique depuis 1997. Il est propriété de l'Etat.

Direction du carrefour de Perthiévre. puis du carrefour Marquerie afin de passer au cimetière des gardes ''Guards grave''. Ce cimetière (enclave britannique en forêt de Retz) abrite les restes des militaires tombés dans cette forêt en Septembre 2014. 

Passage au pied du monument appelé ''passant arrête-toi''. Ce monument a été érigé par la mère du sous-lieutenant Georges Edward Cecil en l'honneur de son fils âgé de 18 ans et de ses camarades anglais et irlandais tombés en cet endroit le 1er septembre 2014. Georges Edward Cecil est enterré dans le ''Guards grave'' mentionné ci-dessus et situé à 200 m de là. 

Passage au pied du ''chêne du Lieutenant'' puis du ''monument Mangin''.

Quelques informations concernant l'observatoire du Général Mangin : Le 18 Juillet 1918, les armées alliées lancent la contre-offensive qui devait conduire à l'Armistice du 11 novembre. C'est du haut de de son observatoire, élevé dans les grands hêtres du lieu-dit ''la tour Réaumont'', que le Général Mangin dirigea cette contre-offensive. L'observatoire Mangin devait disparaître, emporté par la tempête en Octobre 1924. Une stèle de granit des Vosges, inaugurée le 14 novembre 1926, rappelle ce fait d'armes.

Poursuite de la randonnée vers la laie de Cabaret où nous nous sommes arrêtés pour savourer notre pique-nique avant de reprendre notre chemin vers le relais ''télécom''.

Passage par l'ermitage Saint-Hubert. Il s'agit d'un ancien Ermitage qui s'est transformé en ''regard''

sur le tracé de la Laie des Pots (conduite d'eau potable qui achemine l'eau de pluie de la forêt au

château François 1er).

Passage par la pierre Clouise, la fontaine des gardes, l'étang de Malva, avant de retourner vers notre point de départ.

Beaucoup de soleil, mais rando à l'ombre des sous-bois dans cette magnifique forêt de Villers-Cotterêts.

Convivialité, rigolades, bonheur partagé tout au long cette  journée. 

Commentaires de Roger, l'animateur de cette randonnée.                                   Crédit photos : Roger

Randonnée ''Décathlon'' du samedi 16 Juillet 2016 à Château-Thierry

Une randonnée hors programme, que nous avons organisée en partenariat avec Décathlon, ce samedi 16 Juillet.
Comme à l'habitude, deux circuits étais proposés, 8 et 12 km.
7 personnes (4 femmes dont Iris une petite fille de 5 ans et 3 hommes) ont réalisés les 8 km, 10 autres personnes (7 femmes et 3 hommes) ont faits les 12 km.
Tous ces gens faisant partie de notre association, aucune participation extérieure.
Commentaires de Michel, le concepteur et co-animateur de cette randonnée.         Crédit photos : Michel

Randonnée nocturne du jeudi 14 Juillet 2016 à Château-Thierry

C'est 3 femmes et 3 hommes qui m'ont suivi, à 21h00, sur les 12km d'une boucle au départ de la place Jean-Moulin .
Passage par le Vieux Château, rue de le Folie l'Abbé, chemin de la Maladrerie, traversée du bois pour se retrouver en lisière au dessus de Gland.
C'est depuis ces hauteurs que l'on a pu voir les feux d'artifices de Blesmes, Brasles, Nesles la Montagne et Nogentel au loin.
Retour par  la ruelle Milton et chemin du moulin Picard de Brasles, puis par la rue des Garats.
Une randonnée avec un clair de lune, sans aucun nuage, pour éclairer nos pieds.
Commentaires de Michel, le concepteur et animateur de cette randonnée.              Crédit photos : Michel

Randonnée ''des hautes futaies'' du dimanche 10 Juillet 2016 à Pontpoint (60)

La randonnée ''des hautes futaies'', organisée chaque année par l'Amicale des Cyclotouristes de Pontpoint s'est déroulée en forêt d'Halatte ce dimanche 10 Juillet.

Un parcours de 20 km avait été préparé spécialement par cette amicale, pour nous permettre de

visiter l'Abbaye Royale du Moncel avant de terminer notre randonnée.

Nous étions 2 hommes et 4 femmes de notre association à avoir répondu présents à cette invitation. 

Départ de la Place Jean Moulin de Château-Thierry à 7h00 pour le covoiturage jusqu'à Pontpoint.

Après un petit café offert gracieusement par l'Amicale, nous avons commencé notre randonnée à

9h00, en direction du Mont Pagnotte point culminant de cette randonnée (222,3 m d'altitude).

Poursuite de la randonnée en direction de Saint-Christophe, puis passage au carrefour du grand

Maître, où nous nous sommes arrétés pour nous restaurer. Là, nous avons eu la surprise d'y trouver

un petit chat de quelques mois, qui avait vraisemblablement été abandonné à cet endroit, depuis peu

de temps. 

Il semblait en bonne santé bien qu'affamé et assoiffé, sans compter les tiques dont nous l'avons

débarrassées. Partage de notre pique-nique avec ce petit chat, puis une décision se présentait à nous.

Que faisons-nous de lui ? Après quelques appels téléphoniques, infructueux, nous décidons de ne pas le laisser là

Poursuite de la rando, avec le petit chat dans les bras de Manue...

Arrivée à Pontpoint pour découvrir l'ancienne Abbaye Royale du Moncel.

Jacotte décide de prendre soin du petit chat le temps que nous visitons l'abbaye.

Quelques informations concernant cette abbaye : 

Abbaye fondée en 1309 par Philippe IV le Bel, elle a abrité une communauté de Clarisses jusqu'à la

Révolution française. Après diverses utilisations (marchand de vin, annexe de l'Institut Saint Joseph, ...), le site est pris en charge par le Club du Vieux Manoir, qui en assure la réhabilitation et l'animation

depuis 1984.

Retour au point de départ de la randonnée derrière la Mairie de Pontpoint vers 17 h 30.

Là, après quelques discussions avec des Pontponniens concernant ce petit chat, nous décidons de

l'emmener avec nous jusqu'à Château-Thierry où nous déposerons celui-ci au refuge de la Picoterie

dès lundi où il pourra être pris en charge et adopté.

Température idéale pour une telle randonnée en sous-bois.

Arrivée à Château-Thierry à 19h00 où tout le monde était trés heureux de cette journée, mais un peu écoeuré par l'abandon de ce petit chat. Comment peux-t'on être aussi cruel !

Commentaires de Roger, l'animateur de cette randonnée.                                   Crédit photos : Roger

Randonnée du jeudi 7 Juillet 2016 à Trélou

C'est sous un ciel et une chaleur d'été que 11 femmes, un jeune garçon et 7 hommes ont parcourus en totalité (18km300) ou en partie (14km) dû au dénivelé (+450m) et de la chaleur de l'après-midi.
Nous avons pris le repas tiré du sac, assis à l'ombre des arbres, au bord du plan d'eau de l'ancienne base de loisirs.
Une belle journée de marche, avec de superbe vues sur cette vallée couverte de vignes.
Commentaires de Michel, l'animateur de cette randonnée.                         Crédit photos : Michel et Roger

Randonnée à allure et distance raisonnées du mardi 5 Juillet 2016 à Sablonnières (77)

21 femmes et 6 hommes ont participé à la randonnée ADR de Sablonnières (77) créée par Henri.

Ils ont parcouru les 8 km en 2h30min sous un ciel voilé et par une température agréable.
Le départ a eu lieu au parking de l'église saint-Martin, puis direction Les Hacots, Hautefeuille, le bois Frémy, La Forge où nous avons traversé le Petit Morin, puis retour au parking en passant près du centre équestre.
Merci à Jean-Pierre et à Marcel pour l'encadrement, à Roger pour les photos.
Commentaires de Jean-Claude, l'animateur de cette randonnée.                        Crédit photos : Roger 

Randonnée du jeudi 30 Juin 2016 à Bouconville-Vauclair

C'est douze femmes et huit hommes qui ont emprunté les chemins d'un circuit entre plaines et forêts passant par le lac de l'Ailette et le plateau de Neuville.
Un passage par cette Abbaye Cistercienne et son jardin botanique termina cette belle journée troublée par quelques gouttes de pluie lors du repas tiré du sac. 
A refaire m'a t'on dit............

Commentaires de Michel, le concepteur et animateur de cette randonnée.    

                                                                                                                    Crédit photos : Michel et Roger

Journée du lundi 27 Juin 2016 à Château-Thierry avec le Club de Randonneurs de Neuilly-en-Thelle (60)

Le lundi 27 Juin, nous recevions nos amis randonneurs du Rando-Club de Neuilly en Thelle (Oise).
Un travail en amont avait été effectué par François, afin d’accueillir ces 54 personnes et qu'elles conservent de bons souvenirs de notre région.
Réception et collation matinale fut organisée à l’hôtel Ibis avant de parcourir et de faire découvrir notre territoire et patrimoine.
Suite au repas pris à l’hôtel sus nommé, la visite des caves Pannier clôtura cette journée de convivialité.
Une pensée particulière à Norbert, le président, qui était absent pour raison de santé.
Commentaires de Michel.                                                                                       Crédit Photos : Alain et Roger

Randonnée de la Saint-Jean du dimanche 26 Juin 2016 à Crogis

Peu de participants à cette journée de la randonnée que nous organisions pour la première fois.
Malgré un endroit propice à cet événement depuis la salle des fêtes de Crogis, puisque située au pied du bois du Loup.
Départ des différents chemins que constituaient les trois circuits de 10 km chacun.
Une bonne journée de convivialité, et clôturée par une soirée barbecue dans la joie et la bonne humeur.
Commentaires de Michel, l'instigateur de cette journée.                              Crédit photos : Michel et Roger

Randonnée du jeudi 23 Juin 2016 à Luzancy (77)

11 femmes et 13 hommes ont bravé la chaleur étouffante pour participer à la rando de ce jeudi 23 juin. Cette rando, initialement prévue de 12 km, a été raccourcie à 9 km en 2h 45 min pour ne pas trop user les organismes.

Le départ a eu lieu sur le parking du château en plein centre de Luzancy (77), puis direction les carrières de Messy et Courtaron. Après la traversée de la D 402, nous sommes montés dans le bois de l'Ermitage pour rejoindre le hameau de Vauharlin et le GR 11 A.

Retour vers le parking en passant devant la maison du peintre Jean-Baptiste Corot et par le bord de la Marne.

Merci à Michel, Jean-Pierre, Alain pour l'aide à l'encadrement et à Roger pour le reportage photo.

Commentaires de Jean-Claude, concepteur et animateur de la randonnée.

                                                                                                                  Crédit photos : Michel et Roger

Randonnée ''la Grande Traversée de l'Omois'' du mardi 21 Juin 2016

24 personnes ont pris part à cette randonnée trimestrielle, dont 6 femmes et 8 hommes de l'ARPSA.
Commentaires de Michel, l'un des animateurs de cette randonnée.           Crédit photos : Michel et Roger

Randonnée du dimanche 19 Juin 2016 à Concevreux

C'est par cette belle journée que 8 personnes dont 5 femmes et 3 hommes prirent la direction de la vallée de l’Aisne exactement à Concevreux à la limite de l’Aisne et de la Marne pour une rando de 20km.

Au départ nous avons vu un baptistaire du 5ème siècle puis chemin faisant, nos pas nous amenèrent vers Roucy pour emprunter le circuit des Sarrins en passant par Guyancourt et Bouffignereux. 
Le circuit fut modifié pour cause de travaux de bûcheronnage, le chemin défoncé avec des ornières de plus 1 mètre de profondeur, puis après le repas de midi nous reprîmes notre chemin en passant par le CBR (Chemin de fer de Braine à Rethel) ensuite la cascade de Roucy et un point de vue du chemin des dames au dessus de Concevreux. 
Suite et fin de la rando nous longeâmes le canal de l'Aisne. 
Je tenais a remercier Alain Hautus pour m'avoir permis de garer les voitures dans sa ferme et Claude Niay pour m'avoir aider à trouver la ''rallonge'' du circuit vers Concevreux. 
Commentaires de Laurent, l'animateur de cette randonnée.                     Crédit photos : Alain

Randonnée du jeudi 16 Juin 2016 à Rozoy-Bellevalle

Compte-rendu de la marche du jeudi 16 juin 2016 à Rozoy-Bellevalle organisée et assistée par François, menée par Yveline et Roger et aidée en serre-file par Jacky :

François ayant mal au genou, il nous explique qu’il ne peut pas marcher. Il délègue donc ses fonctions à Roger et à Yveline.

13 femmes et 11 hommes ont participé à cette randonnée raccourcie à 12,5 km à cause du mauvais temps. Nous avons pris une photo de groupe devant le château qui est privé. Le comte de La Vaulx y vécut de 1870 à 1930. Il repose dans le cimetière du village. C’est lui qui fut un des pionniers de l’aéronautique et de l’aviation. Il fut aussi un explorateur en Patagonie ainsi qu’un écrivain de romans d’aventures. Ce château ainsi que la petite église qui est juste en face datent du XVIIe siècle. Petit détour sur un chemin à droite de la sortie de Rozoy afin de contempler un chêne vieux de cinq cents ans puis poursuite sur la petite route jusqu’au Champ de Faye. Là, en passant dans le bois, nous avons été pris par une très forte giboulée. Heureusement, pas d’éclair, ni de tonnerre. Nous avons donc pu attendre à l’abri des arbres que la pluie s’arrête. Nous avons suivi le chemin du tour de l’Omois jusqu’à la mairie de Montfaucon à la Ville-Chamblon. Là, surprise ! François nous attendait près des tables en bois pour nous offrir de sympathiques gâteaux confectionnés par Juliane. Nous avons continué le chemin du tour de l’Omois. L’herbe était haute et trempée. Il y avait des passages boueux et glissants. Traversée de Pontoise. Et oui, nous sommes allés jusque-là ! ….. Rien ne nous arrête ! passage au Petit Bellevalle. Là, un dilemme se posait : revenir à Rozoy par la route ou continuer par le tour de l’Omois , ce qui nous faisait faire 2,5 km en plus….. Et bien, comme le groupe en voulait encore , le second choix fut le bon . Alors, nous avons suivi le chemin jusqu’à la route passant au Chef de la Ville puis retour à Rozoy où François nous attendait patiemment dans sa voiture.Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette randonnée et à Jean Pierre Papelard pour avoir assurer le covoiturage à partir de Château-Thierry. Souhaitons un bon rétablissement à François. Une phrase que j’aime bien :

«Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin».

Commentaires de Yvelyne, animatrice de la randonnée.                                         Crédit photos : Roger

Randonnée du dimanche 12 Juin 2016 à Vaux-le-Vicomte (77)

14 femmes et 4 hommes ont participé à la randonnée que j'ai eu le plaisir d'organiser et d'animer ce dimanche 12 Juin 2016.

Départ de la place Jean Moulin à Château-Thierry à 8h00 pour un minibus et deux véhicules particuliers en direction de Vaux-le-Vicomte.

Départ de la randonnée du parking du Château de Vaux-le-Vicomte en direction de Moisenay, petit village que nous traversons pour nous rendre à Blandy-les-Tours d'où nous découvrons le Château fort, propriété du département de Seine-et-Marne depuis 1992.

Ce Château fort construit entre les XIIIème et XVème siécles est l'un des derniers témoins de l'architecture militaire médiévale d'Ile-de-France. Manoir fortifié aux XIIIème-XIVème siécles, il devient un véritable château fort pendant la guerre de cent ans. Château résidentiel à la Renaissance puis simple ferme, il finit par tomber en ruines. Une restauration d'envergure, menée par le Département de Seine-et-Marne, propriétaire de l'édifice, a redonné vie à la forteresse.

De Blandy-les-Tours, retour vers Vaux-le-Vicomte avec un arrêt pique-nique à proximité du Moulin de la Roue où nous avons pu nous restaurer avant de reprendre notre chemin pour arriver au parking du Château de Vaux-le-Vicomte avant de visiter le Château, le Musée des Equipages et le Parc (visite

malheureusement écourtée à cause de la pluie).

Le Château de Vaux-le-Vicomte en quelques dates :

1656 : Nicolas Fouquet, Procureur général du parlement de Paris et surintendant des finances, fait bâtir Vaux-le-Vicomte par Le Vau, Le Brun et Le Nôtre.

17 Août 1661 : Nicolas Fouquet donne une fête somptueuse au Château de Vaux-le-Vicomte, en l'honneur du jeune roi Louis XIV.

5 Septembre 1661 : Louis XIV fait arrêter Nicolas Fouquet par d'Artagnan et Colbert organise son procès.

Propriété de trois familles successives, le Château de Vaux-le-Vicomte est acquis en 1875 par Alfred Sommier, industriel sucrier français. Il réalise de grands travaux, fidèlement à l'origine, afin de préserver ce Palais des Arts et lui rendre sa splendeur originelle. Ses descendants, la famille Vogüé, ont ouvert les portes de cette demeure depuis 1968 et nous accueillent comme les hôtes de ces lieux.

Superficie totale du domaine clos de murs : 500 hectares.

Superficie du jardin à la française dessiné par Le Nôtre : 33 hectares.

Superficie des toitures du domaine (château et dépendances) : 2 hectares.

Nb de bassins en eau dans le jardin de Le Nôtre (il en existait 36 à l'époque de Nicolas Fouquet) : 20.

15km500 ont été effectués lors de cette randonnée sous une température agréable, avant que la pluie ne fasse son apparition et ne nous quitte plus de l'après-midi. Cela n'a pas altéré la bonne humeur et la convivialité qui a régné dans le groupe durant toute cette journée, mais ne nous a pas permis de visiter le parc du château comme nous l'aurions souhaité... Ce sera pour une autre fois...

Merci à Manue pour son rôle de serre-file et merci à tous les participants de m'avoir accompagnés durant toute cette journée.

Retour à Château-Thierry vers 18h.

Merci à Jacky et à Jean-Pierre qui ont bien voulu participer au covoiturage avec leur véhicule personnel.

Commentaires de Roger, concepteur et animateur de cette randonnée.                 Crédit photos : Roger

Randonnée du jeudi 9 Juin 2016 à La Chapelle-Monthodon

Ce sont 24 Dames et 17 Messieurs qui ont affronté cette rando rendue difficile par la traversée d'un bois particulièrement boueux pour ne pas dire détrempé.
Quelques côtes assez raides ont agrémenté ce parcours de 14,8 km. mais que de beaux paysages !!!Commentaires de Bernard, concepteur et animateur de la randonnée.                Crédit photos : Pascale

Randonnée à allure et distance raisonnées du mardi 7 Juin 2016 à Chamigny (77)

Nous étions 17 dont 4 hommes à braver la météo de ce mardi près de Chamigny (77). En effet, une alerte météo orange avec risque d'orages violents, ne nous a pas impressionné, le président ayant confirmé que l'on n'annulait pas une randonnée pour cela mais en restant prudent quand même.

Puisque c'est seulement l'Aisne qui était en alerte orange, la Seine et Marne étant en jaune, nous avons poussé un ouf de soulagement, quand nous avions atteint le changement de département. En effet, nous avions un temps chaud et lourd (28°C) tempéré pour une bonne partie de la promenade dans les bois d'un versant de la vallée de la Marne. La boue et les glissades étaient de la partie tant il avait plu les jours précédents. Après avoir atteint le bas de la vallée nous sommes revenus par le chemin de halage, en observant de temps à autre le fort courant, le haut niveau de l'eau et sa couleur ocre, d'une rivière étonnamment en crue à cette saison.

Un soudain vent plus frais s'est levé qui nous a bien rafraîchi sans aucune goutte d'eau mais avec des cumulus scotchés vers l'Aisne.

Tout le monde a apprécié ce parcours, cité dans un topoguide que l'ancien président Roger Beauvais m'avait donné quand il s'est arrêté de marcher. Jean-Claude Driot m'a aidé à garder le bon chemin qu'il connaît comme sa poche.

Commentaires de Alain, l'animateur de la randonnée.                                                            Crédit photos : Alain

 

Randonnée du dimanche 5 Juin 2016 à Montfaucon

Randonnée intime (5 femmes), ouatée (brouillard) et bucolique .

Les 18 km se sont déroulés sous nos pas sans pluie mais avec un terrain boueux, voir inondé  et hautes herbes... Contentes de trouver un peu de bitume de temps en temps !!!
Dommage que le brouillard nous ait caché les vallons de ce joli petit coin de campagne.
Merci à celles qui m'ont accompagnée.
Commentaires de Dominique D, l'animatrice de la randonnée.                           Crédit photos : Dominique

Randonnée du jeudi 2 Juin 2016 à Hautvillers (51)

Une sortie effectuée sous le signe de l'eau à Hautvillers, haut lieu du champagne, une gageure que 8 femmes et 9 hommes ont déjouée.
Une grosse averse au départ de cette randonnée, n'a pas entamé notre bonne humeur, et quelques chansons de notre trublion Pascale, à vite arrêté ce déluge.
Deux circuits (11km500 et 4km200) entrecoupés d'un apéritif "pétillant" offert par nos deux animateurs, et du repas tiré du sac sur un espace réservé au pique-nique, avec une superbe vue sur la vallée de la Marne et d'Epernay.
Merci à Patrick et à Arlette d'avoir programmé cette sortie au village de Dom Pérignon, père de l’œnologie, qui fut simplement maître dans l'élaboration de ce breuvage dit "vin du diable".
"Venez mes frères, vite, je bois des étoiles !"  
Commentaires de Michel.                                                                                  Crédit photos : Michel et Pascale

Randonnée du jeudi 26 Mai 2016 à Condé-en-Brie

Par une journée chaude et orageuse, 11 femmes et 5 hommes ont participé à cette randonnée de 16 km, qui surplombe la vallée du Surmelin, de Condé-en-Brie, Celles-lès-Condé, Nogent et Baulne-en-Brie.

Nous avons tous bien transpiré dans les grimpettes du parcours.

Nous espérons revoir Francine en pleine forme pour les futures randonnées.

Merci à Michel pour les photos et l'encadrement, et à Marie-France pour son aide.

Commentaires de Bernadette, l'animatrice de cette randonnée.                              Crédit photos : Michel

Randonnée à allure et distance raisonnées du mardi 24 Mai 2016 à Pavant

Belle saison pour faire cette randonnée au départ de Pavant avec 18 femmes et 8 hommes . 

Temps idéal, étant donné que nous n'avons eu aucune averse mais terrain très glissant et parfois même bien inondé. 
Après un petit échauffement de départ en cote, nous avons rejoint la Dhuys et remonté jusqu'à la ruine et le haut du bois de la Folie avant de commencer à descendre doucement vers la ferme des gravelles et la Dhuys qui nous ramenait vers Pavant, marchant au milieu des orchidées .
Merci à tous de m'avoir accompagnée dans cette charmante randonnée.

Commentaires de Dominique concernant cette randonnée qu'elle a animée.    

                                                                                                                            Crédit photos : Dominique