L'Association des Randonneurs Pédestres du Sud de l'Aisne, une Association qui marche !

Si l'ARPSA existe aujourd'hui c'est que des hommes et des femmes l'ont souhaité ! Une lapalissade en soi, mais il est vrai que la création de toute entreprise comme d'une association requiert un maître d'oeuvre et une volonté de réussir.

N'ayant guère d'archives nous avons donc pris contact avec celui que l'on reconnaît comme premier président de l'association : M Roger Beauvais. Nous n'oublierons pas son épouse qui a eu, nous le verrons au cours de"l'enquête" un grand rôle dans le fonctionnement et l'administration de l'ARPSA ou plutôt "des marcheurs de l'Omois".

Le Président Roger Beauvais ........président fondateur de la randonnée castelle........à l'origine de l'ARPSA...

Nous prenons donc un rendez vous pour le lundi 2 avril 2012

M et Mme Beauvais nous accueillent chaleureusement, ils sont heureux de voir que l'on ne les oublie pas, que leur association ne les oublie pas. Pour eux les souvenirs reviennent, de bons souvenirs, nous précise Mme Beauvais.

<< Tout d'abord, au tout début, nous marchions avec des copains car nous aimions marcher et nous retrouver ensemble. De 5 personnes au départ nous allons rapidement atteindre le chiffre de .............15 personnes !.Quand nous avons quitté l'association, nous étions plus de 80.

Au début nous randonnions avec le  RIF - Randonneurs d'Ile de France. C'était une habitude qui se prenait. On prenait souvent le train et on se mettait d'accord avec eux pour le point de chute et le départ de lamarche. Ils arrivaient aussi à la gare de Chateau et on les y attendait. Nous avons fait celà pendant au moins 2 ou 3 ans. C'était avant 1980

Nos randos se faisaient à la fréquence de 2 dimanches par mois : le premier et le troisième plus exactement. Le temps accordé à chaque dimanche était soit une matinée ou un après midi, mais nous aimions bien marcher en matinée avec l'espoir de découvrir toutes les facettes de la nature. La journée de randonnée nous permettait de voir plus loin.......et de découvrir d'autres paysages de notre belle région.

Nous avions pris en charge le balisage des chemins de randonnée de Neuilly Saint Front à Chateau Thierry. Notre activité se faisant remarquer, nous sommes contactés par l'ARPAL -Association des Randonneurs Pédestres d'Aulnois sous Laon - qui nous soutient mais nous incite aussi à voler de nos propres ailes !>>

Une Association qui marche ...........

<< Nous avions pris l'habitude de randonner 2 dimanches dans le mois : le premier et le troisième plus exactement. Nous prévoyons une matinée ou un après midi et une jounée complète dans l'établissement de notre programme de randos. Notre objectif étant de faire visiter notre belle région et de découvrir les multiples facettes de dame nature. La bande de copains se faisaient plaisir et nous partagions notre passion de la rando. Il est à noter qu'à cette époque tout se faisait sur papier. Le programme établi tous les 3 mois, les chemins de randonnée, etc...etc....tout était sur papier, ce qui impliquait au président un travail considérable. En tant que président, M Beauvais exigeait que l'on reconnaisse les parcours au préalable à seule fin de ne pas avoir de surprises le jour de la marche..........

Me Beauvais nous précise qu'avec son mari, ils tenaient compte de l'évolution de la nature et programmaient des marches spéciales "muguet - pivoines - pommiers etc..etc...". Ils faisaient ainsi découvrir notre belle région, notre beau département.>>

....................................et qui marche .........par monts et par vaux.......

................en avant l'ARPSA......en avant la Rando .............

<< Nous avons compris  que M et Mme Beauvais, en toute simplicité, sans floritures aucunes, grâce à  leur gentillesse, à leur patience, à  leur respect des autres, à leur amour de la nature et à la maintenance de l' esprit "copain" ont fondé les bases premières  de ce qui deviendra l'ARPSA.( 23 avril 1980 )

 

Au moment de se quitter, en nous raccompagnant, Mme Beauvais nous avoue :

" La marche ca nous manque beaucoup, c'était une grande joie que de rencontrer nos copains, nos amis........Nous avons gardé le contact avec certains, mais ce n'est plas pareil, on ne marche plus, on ne peut plus........"

RANDONNEES PEDESTRES en VALLEE de la MARNE

"Nous avons toujours aimé la nature et nous nous intéressons particulièrement à la flore : chaque randonnée, selon la saison, nous réserve sa surprise. L’humus embaume plus ou moins selon l’humidité. Selon les essences présentes aussi : les fougères, l’aubépine… A l’automne, par exemple, c’est la grande randonnée gourmande. Tout le long du parcours, des pommes, des châtaignes. Et si par endroit le chemin longe la vigne, les randonneurs grappillent les raisins oubliés après les vendanges. Ils sont gorgés de sucre, c’est un régal."

Roger BEAUVAIS (CHATEAU-THIERRY)
Accompagnateur de randonnées

DES RANDONNEES... GOURMANDES !

"J'aime particulièrement le printemps et l'automne. En juin, c'est la saison des fraises des bois et des merises. Au mois d'avril-mai, ce sont les morilles qui pointent jusqu'au temps du muguet. Viennent ensuite quelques framboises sauvages et, plus tardivement, les mûres. Vers la fin septembre, lorsque nos brodequins nous conduisent le long des vignobles de la vallée de la Marne, nous y grapillons les raisins oubliés par les vendanges. A l'automne, du début d'octobre à la Toussaint, nous ramassons les noix. Cette année, en octobre, je ramasserai des châtaignes. J'en fais des gâteaux pour le goûter d'après randonnée. C'est très simple à réaliser. Le plus long est d'éplucher les châtaignes ! J'en fais une purée. J'ajoute ensuite cent grammes de sucre, six jaunes d'œufs, autant de blancs battus en neige que j'incorpore et hop ! au four pour trente minutes à deux cents degrés. C'est un dé-li-ce !"

Paulette BEAUVAIS (CHATEAU-THIERRY)
Accompagnatrice de randonnées